Droit du travail et droit de la sécurité sociale

Prise d'acte de la rupture du contrat de travail par le salarié

La prise d'acte de la rupture du contrat de travail à l'initiative du salarié est devenue un véritable mode de rupture du contrat de travail. Cette hypothèse se présente lorsque ce dernier quitte l'entreprise et impute son départ à des actes commis par l'employeur. En d'autres termes, le salarié n'a pas initialement la volonté de démissionner, mais il considère que le comportement de l'employeur l'a amené à cesser les relations contractuelles. Découvrez quelles sont les règles qui s’appliquent pour la prise d'acte de la rupture du contrat par le salarié.

Consultez un avocat compétent en Droit du travail et droit de la sécurité sociale

Consulter un avocat