La donation-partage permet, de son vivant, de transmettre et de répartir tout ou partie de ses biens. Elle se fait par acte notarié. Au décès, les donataires co-partagés deviennent les héritiers du donateur. Découvrez quelles règles s’appliquent à la donnation-partage.

Consultez un avocat compétent en Droit de la famille, des personnes et de la consommation

Consulter un avocat