Une personne citée à témoigner est obligée, sous peine de sanction, de comparaître. Le procureur peut demander à ce que la force publique soit utilisée pour contraindre le témoin à comparaître.Pour autant le témoignage obéit à certaines règles relatives à la capacité du témoin et à sa valeur probatoire.

Consultez un avocat compétent en Procédure civile, procédure d'appel

Consulter un avocat